Bonjour     visiteurs jour : 2     Total clics   :   147581

 








Coucou et merci Merci            

Religions et philosophies




 
Clics 838

 

SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE

 

Cathedrale de Saint Jacques de Compostelle


Il s'agit bien de l'apôtre de Jésus Jacques, fils de Zébédée et de Marie Salomé, et frère de Jean l’Evangéliste.

 

Jacques, dit le Majeur, a été l’un des plus anciens et des plus proches disciples de Jésus. Après la résurection de Jésus il est parti en Galice, à Iria Flavia (actuellement Padron ) et évangélisa l’Espagne.

 

Revenu à Jérusalem il y est décapité, sur ordre du roi Hérode Agrippa II vers l'an 42 lors des premières grandes persécutions contre les Chrétiens. Après sa mort, deux disciples auraient embarqué son corps sur un navire et, guidés par un ange, seraient revenu à Iria Flavia. Le corps de l’apôtre aurait alors été déposé dans un cimetière romain. 


En 813, un ermite, nommé Pélage, est conduit par la clarté d’une étoile miraculeuse à l’emplacement de la sépulture. Le cimetière romain devient alors le "Campus Stellae", le Champ des étoiles qui donnera Compostelle

 Le roi Alphonse II, prévenu de cet événement, fait édifier trois églises à cet emplacement. Le contexte politique d’alors est constitué de guerres entre chrétiens et musulmans pour la maîtrise de la péninsule, et Saint-Jacques va devenir rapidement un symbole pour l’Espagne chrétienne. En 844, à la bataille de Clavijo entre Maures et Chrétiens  Saint-Jacques apparaît en cavalier et remporte la victoire. Il devient alors le "matamoros", (LE MATADOR) chef spirituel de la guerre de libération de l'Espagne contre les Infidèles envahisseurs.

Vers 1161, est créé l’ordre de Santiago, qui associe l’idéal chevaleresque et le culte du Saint. Au fil des siècles, le culte de Saint-Jacques se développe. La vénération s’étend à l’ensemble de la chrétienté. Le Pèlerinage à St-Jacques subit les raids des musulmans. La reconquête permit une rapide expansion qui draina d’immenses foules vers Compostelle.



 

Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle


Créé après la découverte du supposé tombeau de saint Jacques au début du IXe siècle, le pèlerinage de Compostelle devient à partir du XIe siècle un grand pèlerinage de la Chrétienté médiévale. Mais c'est la reconquête et la prise de Grenade en 1492, sous le règne de Ferdinand d'Aragon et d'Isabelle la Catholique, que le pape Alexandre VI déclare officiellement Saint-Jacques-de-Compostelle lieu d'un des « trois grands pèlerinages de la Chrétienté », avec ceux de Jérusalem et Rome.


Récemment, le mot « tombeau » a disparu des discours. Jean-Paul II parle du « mémorial de saint Jacques », sans utiliser le mot « reliques » et Benoît XVI dit simplement que la cathédrale de Compostelle « est liée à la mémoire de saint Jacques ».


Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle correspondent à plusieurs itinéraires en Espagne et en France. Ils ont été déclarés en 1987 « Premier itinéraire culturel » par le Conseil de l'Europe.


Théodomire, évêque d'Iria-Flavia (aujourd'hui Padrón), reconnut ce tombeau comme étant celui de Saint Jacques en 835 et le roi Alphonse II des Asturies y fit édifier une église. Il faudra toutefois attendre l'année 1884 pour que le pape Léon XIII confirme de son autorité, dans la lettre apostolique Deus Omnipotens, la reconnaissance des reliques de saint Jacques faite par l'archevêque de Compostelle. 

 

Saint Jacques de Compostelle
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 19-11-2017. Titre

 

Total des visiteurs  :    89156   dont aujourd'hui :   2    En ligne actuellement :  1      Total des clics   147581