Bonjour     visiteurs jour : 2     Total clics   :   147567

 








Coucou et merci Merci            

Religions et philosophies




 
Clics 584

Bouddhisme

Le bouddhisme est, selon les points de vue une philosophie, une spiritualité ou une religion.

Il est  apparu en Inde au Ve siècle av. J.-C. et compte  entre 230 et 500 millions d'adeptes.


 Le bouddhisme présente un ensemble de pratiques méditatives, de pratiques éthiques, de théories psychologiques, philosophiques et cosmogoniques, abordées dans la perspective de la libération de l'insatisfaction en vue du plein épanouissement du potentiel humain.

 

Origines

Le bouddhisme est né à peu près à la même époque que le Jaïnisme avec lequel il partage une certaine tendance à la remise en cause de l'Hindouisme tel que ce dernier était pratiqué à l'époque (VIe siècle av. J.-C.). Le bouddhisme a repris beaucoup de concepts philosophiques de l'environnement religieux de l'époque, en les faisant parfois évoluer.
 Le Bouddha historique
Le bouddhisme est issu des enseignements de Siddhârta Gautama (l'« éveillé »), considéré comme le Bouddha historique.
Siddhârta Gautama est né en 624 av. J.-C. et mort  en 544 av. J.-C. Les Thaïlandais font débuter le calendrier bouddhique en 543 av. J.-C., un an après sa mort.
Il est né à Kapilavastu au Népal de la reine Māyā, morte sept jours après sa naissance, et du roi Śuddhodana. Il appartenait au clan Shakya de la caste des kshatriya (nobles-guerriers), d’où son surnom de Shākyamuni, « le sage des Śākya » : Bouddha Shākyamuni .
C'est 300 ans après sa mort que sa vie et ses enseignements commencent  à être connus par des textes  grâce à l'empereur Ashoka qui  ira jusqu’à envoyer des missions à l'étranger.

L'éveil ou bodhi

Le bouddhisme est une voie individuelle dont le but est l'éveil, par l'extinction du désir, de la haine et de l'illusion. Celui qui atteint l’éveil devient un bouddha.

 

Dharma.

Le Dharma est l'ensemble des enseignements donnés par le Bouddha qui forment le Canon Pali. Mais la définition du terme peut changer en fonction du contexte et peut signifier « ce qui est établi », « la loi naturelle », « la loi juridique », « le devoir », « l'enseignement » voire « l'essence de toute chose ».

 

Les trois joyaux

« Prendre les trois refuges »  signifie prendre appui sur les forces conjointes du Bouddha, du Dharma et de la Sangha (l'ensemble des pratiquants) afin de s'assurer sa propre libération des tourments du samsāra.

 

Les quatre nobles vérités

Les quatre nobles vérités indiquent ce qu'il est essentiel de savoir pour un bouddhiste. Elles énoncent le problème de l'existence, son diagnostic et le traitement jugé adéquat.
1. La vérité de la souffrance : toute vie implique la souffrance, l'insatisfaction ;
2. la vérité de l'origine de la souffrance : elle repose dans le désir, les attachements ;
3. la vérité de la cessation de la souffrance : la fin de la souffrance est possible ;
4. la vérité du chemin : le chemin menant à la fin de la souffrance est la voie médiane, qui suit le noble sentier octuple.

 

Les trois caractéristiques de l'existence

1 L'impersonnalité : il n'y a rien qui ait une existence indépendante et réelle en soi.
2 L’impermanence : tout est constamment changeant, on ne peut absolument rien trouver de permanent dans les phénomènes.
3 L'insatisfaction ou souffrance : aucun phénomène ne peut nous satisfaire de manière ultime et définitive.

Le nirvana, n'étant pas conditionné, échappe aux caractéristiques de souffrance et d'impermanence.

 

Bouddhisme
Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo Le 19-11-2017. Titre

 

Total des visiteurs  :    89156   dont aujourd'hui :   2    En ligne actuellement :  1      Total des clics   147567